TOURDUF2012 N4A0672BOn pourait appeler l'article Ouest tournant Sud. Voici le TourDuf de e², avec toutes les photos dans le diaporama. Nous avons couru le Tour Duf sur Electron libre, Marc, Michel, Etienne, Vincent, Claire et Manuel. Le tour du Finistère contre le courant, au ras des caillous (au milieu en fait).

 

Roscoff Aberwrach

P7290009BSoleil et 10 à 15 noeuds de vent d'ouest. On part de Roscoff à 10 heures du matin, à pleine basse, pour contourner Batz et aller à l'Aber Wrach contre le courant. Cette première manche est l'occasion de repérer les autres 31.7 et les concurrents en temps réels, first 35. On part de la nouvelle marina de Roscoff, port en eau profonde, juste derrière le mole des ferries.

 

On part au bon plein, et déjà un premier talonnage sur Batz. Toute la journée on va tirer des bords contre le vent d'ouest et face au courant de marée montante. La tactique est simple, celui qui est 200 mètres au large passe derrière au croisement. On tire dans le bleu de la carte, à l'intérieur des caillous. Quelque fois une option parait un peu audacieuse sur la carte, je met le nez dehors et je vois que nous sommes les plus au large, pas de question, on plonge. Cela donne un avant gout de ce que sera le Tourduf : le Tourduf à l'envers, contre le vent et contre le courant.

 

Toute la journée sous le soleil. On arrive à l'aber Wrach en fin d'après midi. On abat et on envoie le spi en enroulant la Libenter. Les 2 autres 31.7 sont devant. Huahine nous a passé au vent au près vers Brignogan. On a du travail pour trouver les réglages.

Aberwrach Molene

P7290016BDépart de l'Aber Wrach sous le soleil, et au moteur. On suit le bateau comité jusqu'à l'aber Ildut. La météo annonce 20 noeuds de vent pour la nuit, et ça arrive doucement. Le comité nous dessine un parcours en zig et zag en travers du Four. Le jus descend vers le sud. On voit les premiers finir au vent arrière face au jus pour contourner la tourelle du Faix, un peu scabreux avec un asymetrique. La Tourelle c'est comme la Vieille à Houat, accore, tourne plus près si tu oses.

Molene a organisé un mouillage dans le port: une ligne tendue, sur laquelle les bateaux s'ammarrent à couple par grappes de 10. Tous les habitants de l'Ile ont participé au projet TourDuf. Accueil, repas, mouillage, navette mouillage - terre. Merci Molène !


Molene Camaret

TOURDUF2012 N4A0758spimoleneBDépart dans les cailloux, un petit bord bon plein pour contourner une basse et on envoie le spi. Plus de 2 noeuds de courant remonte le Four. Un grand bord de bon plein contre le jus jusqu'à Tournant et Lochrist, et on vire pour aller se cacher à l'ile de Beniguet. On tire des bords à angle aigus. Pour aller chercher la Vandrée on tire à l'intérieur de la chaussée qui borde l'ile du Beniguet. On saute successivement de la roche aux oursins, à la roche au poissons. A la roche double on vire. Les équipiers profitent de la vue rare du phare des pierres noires de "l'intérieur". On est accompagné par les deux autres 31.7 et un sun fast 3200. On passe le 3200 au près au vent sans comprendre. On les voit affaler le foc. Un équipier saute en combinaison à l'avant va décrocher un gros paquet d'algue, et remonte derrière. Le 3200 repart.

Des grands dauphins viennent nous accompagner.

Passée la Vandrée, goto Swansea Vale. J'avoue qu'àprès une belle journée à tirer des bords on rentrerait bien à Camaret. On repart pour un tour vers Charles Martell et La Basse royale. A Basse Royale, Perceval, un 31.7 envoie son spi blanc et au lieu de piquer direct sur la pointe du Grouin et l'arrivée, Perceval fait une grande cuillère vers le goulet et passe tout le monde sous le vent. Arrivée à Camaret, toujours aussi belle. La tour Vauban sous le soleil.


Camaret Douarnenez

P7300083BOn a le beau parcours Camaret, le Toulinguet, les tas de Pois à babord, le bouc, et goto basse du Lis, retour vers le cap de la chèvre, un petit tour à Morgat et cap sur Dz. Ce matin le Sud Ouest siffle dans les haubans. On part avec Solent et 1 ris, après un bon départ , on marche bien au près. On passe à raser la Louve, les gros nous rattrapent au Tas de pois. Huahine, un autre 31.7 nous a passé. Au Bouc une mer croisée et difficile. à l'approche de la bouée les bateaux sont plus proches. On part au loff et on vire dans une rafale, GV bordée et foc à contre, le bateau se couche, l'équipage au rappel prend un bain de bottes. "Accrochez vous !". Un bateau qui était parallèle à nous, juste à notre vent, se fait peur.  

Enfin on passe la bouée, on ouvre un peu et on part pour un grand bord de chevaux de bois vers la basse du Lis, idem retour vers le cap de la Chèvre. On a repassé Huahine. A la basse Vieille on envoie le spi, et on tire deux bords de grand largue vers Morgat. Le bord Morgat Dz est encore un bord de chevaux de bois. On décide de garder le Solent. Huahine, envoie le génois et passe la bouée 100 mètres derrière nous. Ils nous remontent clairement. On monte 5 degrés plus loffé que la route, pour les garder sous le vent et pour conserver soit une marge en cas de refus, soit balancer le pepin plus tôt si addonante. Après 10 minutes de sueurs froides, au fond, vers Dz, on voit les spi qui montent. On envoie le lourd à 80° du vent, Huahine suit. On passera la ligne avec une cinquantaine de mètre d'avance. C'est la seule fois ou nous arriverons à leur prendre une manche. Perceval est plus loin derrière.  L'équipage exulte. Ce soir resto sardines grillées sur le vieux port de Dz.

Dz 2 bananes

Du vent pour les bananes. Le fond de la baie de Dz est magnifique. Sous le soleil , avec les nuages qui passent vite, et les collines qui descendent vers la mer, on a un peu l'impression d'être en Irlande. On n'est plus que 4, on réajuste les postes, et on fait de l'entrainement aux circulations d'embraqueur au virement. Pas de spi, on ne veut pas prendre le risque des acrobaties. Les premiers vont vite et font des manoeuvres rythmées. Sous GV et Solent on observe les courageux qui s'essaient au spi et à l'empannage par 30 noeuds. Empanner maintenant ! devant c'est la plage.

On arrête après la première manche.
 

Douarnenez Port La Foret

TOURDUF2012 N4A2311ambiance razseinBOn est parti au près le long de la côte. On profite d'une adonnante pour revenir vers la côte. Il y a de l'air, on est au près avec 1 ris et Solent. A la pointe du Van, on tire un bord a terre pour aller chercher le courant qui porte vers le raz. On sent à l'état de la mer que le courant y est favorable et opposé aux 25 noeuds de SW. On tape un peu dans des vagues escarpées. On tire un bord dans la baie des trépassés, puis un bord vers la Plate et hop on passe le raz sur la fin du jus montant.

Un grand bord de bon plein nous emmène jusqu'à Pen march. Un pogo lance l'asymétrique et part vers la côte. Trop serré, il revient plus tard au près. A Pen March la houle croisée, et les grains de SW font déferler de belles vagues. On passe Cap Caval, on abat encore, A Spineg, on abandonne et on rentre direct à Port La Forêt.

Blague, c'est pleine basse, le chenal est dragué à 1,20 m. avec les 77 cm d'eau à marée basse, ça doit passer facile. On fait le milieu du chenal à 2 noeuds, et on se pose dans la vase au ponton visiteur.

Tout baigne, super balade.

{besps}z2012dia3|width=400|height=300|sort=4|ctrls=1{/besps}

Classement général

Groupe Crédit Agricole (CRA) après 7 courses
1: "Matamouf Of Recoucou", Dominique Lucas ( (Construction Amateur / Centre Nautique de Lorient) 11.5 points
2: "Anegada", Philippe Girardin ( (Chance 37 / C N de Pornic) 29.5 points
3: "Schmilblick", Jean-Francois Leyrat ( (Delph 32 / Centre Nautique de Lorient) 34 points
4: "Crapatoucinq", Jean Yves Salaun ( (Delher 33 / S R de Dourduff) 45.5 points
5: "Jackals", Fabien Riou ( (J92 / C V Aber Wrac'h Landeda Lannilis) 46.5 points
6: "Interface Concept 2", Jean-Charles Moriceau ( (J 80 / Club de la Valle des Fous) 49.5 points
7: "Plafonds le Gall", Daniel Thomas ( (First 35 Gte / A P Ste Anne du Portzig) 62 points
8: "Free Lance", Benoit Hantzperg ( (Half Tonner / Societe des Regates de Brest) 68 points
9: "Tekila", Louis-Didier Chevallier ( (Sun Rise / Club Nautique Loubesien) 77.5 points
10: "Conseil General du Finistere", Yannick Roussel ( (Sun Shine 36 / Winches Club) 81.5 points
11: "Interface Concept", Eric Brezellec ( (J80 / C V Ecole Navale) 91 points
12: "Cabinet Bourhis Brest Generali", Gerard Liardet ( (Gibsea 90 + / Y C Rade de Brest) 92 points
13: "Sotravi Stpa", Alain Pottier ( (Half Tonner / Club Manche Ocean) 107 points
14: "Huahine", Gautier Soubrane ( (First 31.7 / Yacht Club Antibes) 107.5 points
15: "Anticyclone For Ever", Julien Barnet ( (Malongo / S R de Douarnenez) 110 points
16: "Henaff - Arma+ - Atol", Louis Halleguen ( (J 80 / Y C de Granville) 112.5 points
17: "Dunamis", Eric Baudu ( (X332 / Societe des Regates de Brest) 115.5 points
18: "Cartoon", Xavier Caroff ( (Figaro One / Societe des Regates de Brest) 118.5 points
19: "Domino Pizza", Jean Sebastien Henry ( (Half Tonner / Societe des Regates de Vannes) 124 points
20: "Pok", Gonzague de Poulpiquet ( (Pogo 8.50 / C V Aber Wrac'h Landeda Lannilis) 124 points
21: "Frisson", Remi Liance ( (First 35 Gte / Many Players - Virtual Regatta) 135.5 points
22: "X Dragon Fly", Jean Luc Madon ( (Sorniou 29 / Societe des Regates de Concarneau) 136.5 points
23: "Aldehyde", Alexis Vacher ( (First 27,7 / C V du Portrieux) 138.5 points
24: "Altair", Etienne Foisset ( (Sun Fast 32 / Winches Club) 152 points
25: "Electron Libre", Manuel Allain ( (First 31.7 / S N Trinite S/mer) 152 points
26: "Perceval", Regis Bergot ( (First 31.7 / A P C C Nantes) 167.5 points
27: "Ninizetch", Florian le Boulicaut ( (First 27,7 / C N de St Pol) 167.5 points
28: "Salsa", Jacques le Gall ( (Gib Sea 302 + / C N P A Lesconil) 174.5 points

Seuls les voileux connectés peuvent publier un commentaire