image voileux

Paul, Benjamin passe leur qualif chef de bord avec Eric. Maxime fait le boulot. Du vent , Houat ou presque, Vannes, de la nav pour faire le tour du golfe par l'est. Merci à Benjamin pour photos et video.

Raconté par les apprentis Paul et Benjamin

Dilemme du weekend : Maxsea ou la règle de Cras ?

On arrive vers 01h00 au Bono pour dormir direct ! Levé 8h00, le chef de bord senior est étonné du rythme. On largue les amarres après avoir fait le plein logistique avant midi (plus tôt que quand Eric dort sur le bateau c’est dire !), départ pour le Golfe. La météo prévoit 4-6 de sud-ouest. La nav est assuré par Paul, Benji est à la barre, Maxime est partout ailleurs pendant que le chef de bord senior Eric est au piano. Direction les buissons de Méaban (cap pris sur la carte avec compas et règle de Cras) avec GV haute et Solent.

Benjamin trouve qu’on a le temps et que Houat c’est sympa aussi. Il pousse la barre et on part direction Houat sous un ciel ensoleillé et menaçant à la fois ! Retour à Méaban 1h30 après avec 2 ris dans la grande et un FOC 2. On passera les détails (NDLR : voir dans le CR de Eric, il dit tout !) On entre dans le Golfe avec le jus, objectif 19h à Vannes pour l’ouverture du pont. Navigation au poil (plutôt sur Maxsea ce coup), on arrive à 18h à Conleau, juste le temps d’une petite bière et de saucisson en attendant que la marée monte gentiment. Passage du pont tournant et des deux écluses, nous voilà à Vannes, à couple avec des Belges et juste devant des Basques bien imbibés (on a pu remarquer que l’alcool n’aide pas pendant les manœuvres de port). Amarrage tout en douceur pour Électron. La nuit est globalement calme.

Départ le lendemain pour la Trinité à 9h30, trajet direct avec un ris dans la grande et FOC 2. La météo annonce toujours 4-6 avec BMS à partir de 11h00. On sort du Golfe à 11,2 nœuds ! Arrivé au ponton à 13h après être passé entre ile aux Moines et l’ile d’Arz (pour changer !).

On espère que le chef de bord senior a apprécié sa croisière. Déjà on est assez fier de lui avoir fait découvrir le port de Vannes (qu’il n’avait jamais fait !).

Nous on a hâte de retourner sur l’eau !!

et maintenant le compte rendu de Eric, le chef de bord senior :)

J’ai accompagné Benjamin et Paul pour un WE de qualification chef de bord. La météo n’était pas terrible : entre 20 et 30 nds tout le temps et des grains. On a tenté d’aller déjeuner à Houat le samedi midi, mais ils ont sagement renoncé un peu avant d’arriver. Plus on approchait de Houat, plus la mer et un équipier prenait cette teinte verte et mousseuse qui n’annonce rien de bon. Ils ont compris que le mouillage serait intenable, même sous le vent de l’ile.

On est rentré dans le Golfe à la montante, pour aller jusqu’au port de Vannes, avec un stop à Conleau pour attendre l’ouverture des écluses et du pont. Sortie du Golfe le dimanche par l’Est de l’Ile aux moines, coté beaucoup moins bien balisé que l’autre, ce qui exige un peu plus d’attention à la table à carte.

Maxsea a relégué l’usage du mini-morin, de la règle Cras, et du calcul des douzièmes, au rang des antiquités. C’est sûr que c’est super pratique de n’avoir qu’à jeter un coup d’œil sur l’écran ; mais savoir aussi naviguer à l’ancienne, permet de passer La Teignouse par mauvaise mer et sans PC.

Ils sont très à l’aise pour manœuvrer, aussi bien à la voile qu’au moteur dans les ports. Et ils sont prudents posés et réfléchis, et soigneux. (Papa ! Papa ! c'est Eric qui le dit :)

Cliquer sur une image pour voir un diaporama des images de l'article. 

Lancer le diaporama complet dans le cadre sous les images.

voileuxvoileuxvoileuxvoileuxvoileuxvoileuxvoileuxvoileuxvoileuxvoileuxvoileuxvoileuxvoileuxvoileuxvoileuxvoileuxvoileuxvoileuxvoileux

Entrée à Vannes Entrée à Vannes

 

Seuls les voileux connectés peuvent publier un commentaire