P3310036mod2Quel spi Ouest pour les voileux ! un accident qui a failli compromettre toute participation dès le 2e jour. Gonzague Chauleur a réparé e²lectron libre en une nuit. Inouï ! Vent d'Est 30 noeuds , des grains, de la neige, un départ au millimètre et à la seconde, une bouée au vent en tête, et beaucoup de plaisir. 6e au général, deux places de 3e, une disqual et un DNC.

 

Photo Bruno Bouvry images de mer.comOn commence par le début. On n'est pas allé au ski, parce qu'on a froid et qu'on est mouillé. Première manche, le Spi Ouest nous cueille avec 30 noeuds d'Est, des grains de neige à l'horizontale, et vers Quiberon un petit clapot de 50cm bien glacé. Sages. On ne fait pas de folies. Objectif se rôder, passer la première manche, sans casser ni partir au tas. GV 1 ris, et ORC, pas de spi. Ce démarrage sans gloire nous inquiète un peu sur notre position dans la flotte pour les manches suivantes. Sur  17 inscrits en classe 31.7, un certain nombre a été rebuté par les conditions, d'autres ont abandonné en cours de manche, seuls 8 concurrents terminent la manche et on fait notre premier podium ! 3e.

IMG-20130330-00174

Moral au beau fixe, et pieds gelés. Etalage de cirés sur les radiateurs à la maison.

En fait les voileux ont fait un beau spi Ouest. Un bilan complet des classements sur le site de l'assoc 31.7 Atlantique. Les voileux sur e²lectron libre finissent 6e au général avec 65 points, avec 2 places de 3e, un DNC, la manche de l'accident, et une disqual qui nous coûte la 5e place au général.

Course
C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9
Place e²
3 6 9 7 DNC (17) 12 3 DSQ (17) 8

Le meilleur, les places de 3e. Je vous ai raconté la première, obtenue par sagesse. Dans la vie de tous les jours, il y a 15 noeuds de vent et vingt féroces sur la ligne qui veulent tous être devant. La deuxième place de 3e, course 7, fait notre fierté.

P3310036mod2On arrive en 2e rideau au bateau. Le premier rideau est un peu tôt et fait du sur place. Juste devant e²lectron libre, le bateau sous le vent crie et le 31.7 au vent loffe, se retrouve sur le bateau jury, dégage au vent, et part pour un tour. Le bateau sous le vent est arrêté, et ne loffe pas, Eric se glisse dans le trou et part lancé au coup de canon, sous le nez du gars qui tient les drisses de pavillon. Le bateau sous le vent a beau hurler "au loff", il est toujours arrêté. Les voileux ont levé les pieds pour ne pas servir de pare battage. Magique, e²lectron libre part lancé au bateau, au vent. On tire un grand bord à gauche en profitant des adonnantes. Tous derrière et nous devant. Eric hilare :-))


Sur le bord Babord vers la bouée,  les premiers Grand Surprises nous remontent. En arrivant à la bouée, on abat pour passer juste derrière Matamouf. On passe la bouée au vent , premier des 31.7. Bonne Nouvelle nous passe sur le bord de portant, et enroule la bouée sous le vent 50 mètres devant. Il tire un petit bord Babord puis  envoie Tribord, alors que nous enroulons, et que nous virons tribord immédiatement. e²lectron libre est bien le plus beau 31.7 du monde. A la fin du bord, on a repris la moitié de l'écart au vent et on a pris 2 longueurs d'avance. Juste alors que les Voileux savourent, Alhea défile devant Babord amure. Il gagnera la manche et toutes les autres, et le spi ouest. On finira la manche 3e. Heureux !

Photo Mathieu Lefevre. Matheophoto.comEt des manches de 6,7, 8, 9, 12, à chaque fois sur des erreurs que nous avons identifiées. Manque d'entrainement, partis sous toilé, changer de foc en route, trop de monde à se promener sur le pont, plus personne au rappel, manque à virer avec écoute coincée parce que mal passée, garder la GV haute, s'entrainer au spi pour être confiant dans le vent supéerieur à 20 noeuds, aller plus vite pour envoyer le spi. Un beau programme pour les prochains entraînements.

Toutes les photos des voileux au Spi Ouest 2013

 

Seuls les voileux connectés peuvent publier un commentaire