voileuxLes voileux Marc Martine, Etienne, Sybille, Isabelle et Manuel entretiennent les traditions. Grand soleil pour ce jeudi de l'Ascension. La meteo annonce du vent de secteur Est pour au moins 3 jours. Marc et Manuel poussent pour aller à Groix. Etienne et Sybille font leurs premières armes de chefs de bord sous tutelle ;)

Ils nous proposent d'aller à Le Palais pour cette première journée, pour le plus grand bonheur de Martine et Isabelle qui tiennent à leur madeleine du mois de Mai. Après avoir étudié la nav sur la table du carré et épluché l'annuaire des marées, on décide de passer par les Béniguets. Marée haute à 16h , c'est parfait pour l'écluse.

Grand soleil et vent d'est de 10 noeuds. GV et Solent. Les voileux descendent au travers jusqu'aux Béniguets. Un ULDB de 16 m basé à la Trinité passe avec deux noeuds de mieux. Bien qu'on soit à moins d'une heure de la PM, on a encore plus d'un noeud de jus de face dans le passage. Isabelle prend la trois millième photo de la tourelle :) Derrière le caillou des Béniguets, on abat. L'ULDB reste sous génois flapouillant. Ils ne savent pas qu'ils sont en course. Les voileux lancent le spi. L'arrivée à Le Palais est toujours aussi grandiose, avec la citadelle dans le soleil sous le ciel bleu. L'avant port est blindé, et on va tourner dans le bassin à marée, en attendant notre tour de passer l'écluse.

En 30 ans les bateaux ont beaucoup grossi. Avec le First 38 on avait le plus gros bateau du bassin à flot, et avec le Selection le mât le plus haut. Aujourd'hui le centurion 49 à l'air petit à côté de l’énorme Dufour 50, avec un franc bord de plus de 1m50, et deux fois plus large au tableau AR que le maitre bau du 31.7 des voileux.

Jeudi toujours vent d'est. Les chefs de bord résistent à la pression des vieux. On n'ira pas à Groix. On sort de l'écluse après la sieste, et on va faire un goûter au mouillage à Treach Salus, sur la côte sud de Houat. Le temps de de faire une tisane, et de manger un quat'quart. Les vagues de Sud Est font le tour de la pointe de Houat et ça bouge un peu. On lève l'ancre pour rentrer à Palais. Le bassin à flot est plein comme comme un oeuf. Les marins du port nous font entrer en marche AR et jouent les remorqueurs en poussant les bateaux , pour leur faire réaliser des créneaux.

Dimache matin les voileux repartent vers les beniguets pour entrer à la trinité. Au Béniguets, le sun legende Neutron rapide, quitte la plage , on navigue de conserve jusqu'à La Trinité. On règle , on barberise et on ne les laisse pas partir.

Une belle madeleine à Le Palais.

 

image voileuximage voileuximage voileuximage voileuximage voileuximage voileuximage voileux

Commentaires   

#1 Manuel 21-05-2016 10:29
:D Etienne et Sybille sont agréés comme nouveaux chefs de bord. A bientôt sur l'eau !

Seuls les voileux connectés peuvent publier un commentaire