20160312 152224Ce week end on sort la belle GV, et on essaie le génois tout neuf. Samedi pétole, mistoufle, un tour de la baie en passant par la bouée du milieu, du près sous spi, des paquets de bateaux aux bouées, rebondissements. Dimanche de l'air, tout dessus, les voileux se battent contre le 33.7 Locmalo, le Sun fast 32 Open, Sphenoïde qui fait toujours un cap d'enfer, et un bel osiris classique.

Samedi, brume dans le chenal. Pétole et grande marée coeff 110, le comité nous envoie sur un côtier.  Les Voileux ont un peu de mal à démarrer. Il en reste un ou deux derrière après la bouée de dégagement. Péniblement dans 2 noeud de vent apparent on lutte contre la marée montante pour gagner le centre de la baie. L'objectif suivant est Sud meaban. Electron libre repart au près alors que les gros arrivent sous spi. C'est beau ! Les gros affalent et s'empilent à la bouée, la risée arrivent et ça gueule !!! On les entend à 1/2 mille. La flotte se divise en deux. Ceux qui vont à terre chercher du vent et ceux qui font quasi route directe au milieu de nulle part, vers la bouée. Mais rigole :) Les bouffées de vent arrivent mollement en tournant de 45° . La flotte est divisée en patch. Un paquet près de Meaban fait route vers Locmariaquer. Un paquet devant l'entrée du golfe fait route vers le Crouesty. 300 m devant nous un bateau sur la même route est sur l'autre amure. Un instant, Les voileux étaient en route directe vers la bouée, avec personne devant, et tous les autres à droite ou à gauche. On a joué avec les gros, un coup toi, un coup moi. Non pas les pieds dans l'eau !

Ah un peu d'air ! ça rentre de SE, envoie le spi, La sud Meaban comme un entonnoir qui aspire la flotte qui arrive de toute la baie. ça refuse, , borde, choque du bras, le jus montant sur la bouée. On rate la ligne , et on finit sous génois au près dans la pétole, contre le jus montant de 110, à longer le bateau comité pour passer la ligne dès que l'arrière dépasse la ligne de mouillage !

Dimanche de l'air ! 15 à 20 noeuds réels. 2 belles manches génois, GV, spi. On se bat avec le X302, le 33.7, toujours Open, Sphenoide, et le osiris. Une belle fête.Les gros ont un tour d'avance, on passe les bouées ensemble, c'est chaud. Arrivée lay line babord, virer sous le train et loffer comme un fou pour passer la bouée, CHOQUE la grande que je puisse abattre pour faire passer le cul ! Trois de front à desendre vers la bouée de dog leg, avec les tangons en l'aire et tout le monde qui s'agite. Le spi est en l'air en enroulant la bouée, le génois tombé une longueur après !!!

Vivement le spi avec les copains 31.7

.

Merci à Antoine et Benjamin pour les photos.

VoileuxvoileuxVoileux  voileuxvoileuxvoileuxvoileuxVoileuxVoileuxvoileuxvoileuxvoileuxvoileuxvoileux

Seuls les voileux connectés peuvent publier un commentaire