image voileuxUne dépression au sud du Portugal, donne 20 à 30 noeuds de NE sur la baie de Quiberon. Dernier entrainement avant le Spi Ouest pour les voileux, Eric, Christophe, Michel, Manuel et Pascal. Affluence des grand jours, les grand surprises et les open courent sur le petit rond près de terre, les IRC sur le rond B un peu au sud de la Souris. En IRC 4 , nous sommes suffsament nombreux pour avoir un départ rien que pour nous. Nous sommes 4 First 31.7 à courir. Gauvain, Kookabura, So What et Electron libre. On croise aussi le Sun fast 32 Open, le first evolution (half de série) Lady Serpalune, le X3/4 ton Annokia. Minipyge et Brittany drizzle sont loin devant.

Le comité lance un parcours Quebec, une banane deux tours arrivée sous le vent. Les voileux veulent partir au bateau pour renvoyer Babord et aller chercher le jus montant depuis la Teignouse. On est un peu tard. Après avoir viré , les quatre 31.7 sont sur la même amure , Electron libre est devant sous le vent. Dans 22 noeuds de vent, Kooka gonflé est parti sous génois. Il est le plus au vent. Avec GV et Solent de l'année, Electron libre va vite au près. Kooka croise juste devant electron libre en route vers la bouée sur la lay line tribord, Kooka vire par le travers une longueur au vent, Electron libre engagé passe la bouée devant. Pascal s'est tortillé quand je lui ai dit tu fais numéro 1. "J'ai jamais fait numéro 1", "pas sur ce bateau". C'était encore un truc de retraité qui veut pas se faire mouiller :) T'as de beaux restes !

Le vent a tourné à droite et Electron libre descend sous spi en quasiment un bord. Tout est dans le quasiment. le vent monte 17, 18 noeuds apparents. Bouée droit devant, en abattant sur le fil pas besoin d'empanner. C'est quoi cette bouée orenge devant ? Ah non ! la porte c'est l'autre au vent. Affale, empanne, loffe, passe entre les deux qui remontent au près, abat vers la bouée de porte, empanne devant les bateaux qui arrivent Tribord, enroule la bouée, borde, respire !

Les Voileux remontent au près tribord en tirant vers Carnac. On vire un peu avant la lay line. Le half, 100 mètres devant, fait un cap stupéfiant :( Boum en 5 longueurs le vent adonne de 20°. Ouvre ! on est au dessus de la lay line. Pas bon. Le sorcier Bernot l'avait pourtant écrit dans le journal : par NE va chercher l'adonnante à la côte. Bon on a du vent clair, on marche à 7 noeuds au dessus de la ligne de spis. Descend ! ça c'est la deuxième bouée du dog leg! Eh ! je passe où ? Y'a un train ! Abat au cul du J ! l'autre avec son bout dehors il est en surf ! ça passe ! eh ! y'a un autre train en deuxième rideau ! Vire, enroule et spi . Ouf !

Le grain arrive tout noir derrière et dans le vent qui monte, Electron libre fait le camion et bourre dans la vague d'étrave. Electron libre n'arrive pas à s'engager à l'intérieur du SF 32 open, et on passe l'arrivée devant les 31.7 et derrière Open. Not bad.

image voileuximage voileuximage voileux

Dimanche pour la dernière manche d’entrainement avcant le Spi ouest, le comité envoie un côtier. Le tour de la baie par Bugalet, Nord Quiberon , Sud Meaban et arrivée au Trého. Après 2 rappels généraux, les gros sont renvoyés en dernier départ.

On passe la bouée de dégagement devant les autres 31.7, Electron libre va bien au portant, Kooka suit à quelques longueurs, et se rapproche alors qu'on n'arrive pas à s'engager à l'intérieur de Open. Bis repetitam. On part pour un grand bord de chevaux de bois vers Nord Quiberon. La flotte monte au vent, comme d'habitude. Les voileux plongent sous le vent et restent sur la ligne droite GPS. Avec du vent frais Electron libre prend quelques longueurs à Serpalune et à Open, Kooka résiste avec son Solent orange en PBO.

N quiberon 2 options, Saga part vers La Teignouse pour se dégager des petits et aller chercher le courant de marée montante, les autres virent vers Carnac immédiatement. Annokia fait du vent debout avec la GV blindée et la barre à 45 degrés, on passe sous le vent. Au milieu du bord vers Carnac on vire vers Meaban pour se recentrer. Funeste ! Toute la bande Annokia, Serpalune, continue vers la terre, et repasse les voileux au virement suivant. Pas bon. Le sorcier Bernot l'avait pourtant écrit dans le journal : par NE, frère de la côte. Electron libre est en lay line vers S Meaban, on touche l'adonnante et on ouvre. Kooka est un peu sous le vent, un peu derrière en embuscade, à guetter une erreur.

A l'approche de S Meaban, les gros remontent, un 43 essaie de s'engager, on loffe, il coince dans le dévent, Kooka sous le vent recule, Electron libre enroule S Meaban avec du vent frais et descend vers les Buissons. On passe une deuxième fois Annokia ! on plonge dessous et Electron Libre fait son bord de bon plein sous le vent sur la ligne du GPS vers le trého. La flotte monte au vent et s'envoie au loff. Les autres 31.7 sont derrière. Dans 15 jours le spi ouest !

image voileuximage voileuximage voileuximage voileuximage voileuximage voileuximage voileux

 

Commentaires   

#3 Lionel 02-04-2015 22:17
;-) Ah oui je reconnais mieux cette manœuvre!

Comme diraient les shadocks : "Pour qu'il y ait le moins de mécontents possibles
il faut toujours taper sur les mêmes".... désolé pour Christophe
+1 #2 Eric 29-03-2015 20:33
:D En fait la séquence c’est :
Christophe choque la GV
Christophe se fait engueuler par Manu
Christophe se fait engueuler par Michel
Christophe se fait engueuler par Pascal
Christophe se fait engueuler par le n° 1
Christophe brasse.
C’est vrai que ça tourne bien, une fois qu’on a travaillé la séquence une douzaine de fois
#1 Manuel 29-03-2015 20:32
:-) quand on tourne à 5, c'est Christophe à la GV qui embraque le bras après avoir choqué la GV, Michel embraqueur sous le vent est à l'écoute, et moi embraqueur au vent à la drisse. C'est vrai qu'on tourne bien sans numero 3 ;)

Seuls les voileux connectés peuvent publier un commentaire